Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT le 02/05/2017- (Nigeria, Sénégal, Niger, Togo, Ghana: télécoms, licenciement, sécurité routière, bonne gouvernance, coopération…)

Nigeria : MTN licencie 280 employés

MTN Nigeria a annoncé le 1er mai 2017, le licenciement de 280 employés soit près de 15% de ses effectifs dans le pays. Pour l’instant faute d’une déclaration officielle de l’entreprise, les rumeurs sur les causes de ce licenciement vont bon train. MTN Nigeria est une filiale de MTN Afrique du Sud, en 2017, cette compagnie a présenté un bilan financier plutôt morose après le paiement d’une forte amende (1,7 milliard de dollars) à l’état nigérian pour non-désactivation de cartes SIM non identifiées.

Sénégal : Les accidents routiers ont fait 200 morts depuis janvier 2017

Les accidents de la circulation au Sénégal ont fait un bilan de 200 morts entre janvier et fin avril 2017, a-t-on appris de source officiel  « A ce jour, en début mai 2017 nous sommes déjà à 200 morts dans des accidents survenus sur les routes nationales. Et si la tendance se poursuit nous serions aux alentours de 800 morts en fin d’année » a averti Aubain Jules Sagna, le secrétaire général du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement dans des propos relayés par l’APS.

Niger : le président Issoufou s’attaque aux maires coupables de malversation

Le président Mahamadou Issoufou a exhorté les maires du Niger coupables de malversations à rembourser les fonds dus à l’état. « Il y a beaucoup de maires qui doivent de l’argent à l’Office des produits vivriers du Niger et je les exhorte à prendre des dispositions pour payer cet argent». Le président Issoufou recevait le 29 avril 2017 à Niamey les maires du Niger.

Togo : la route a tué près de 4000 personnes sur les huit dernières années

Les accidents routiers au Togo ont fait sur les huit dernières années, un bilan de 3784 morts, lit-on sur le site officiel du gouvernement togolais, republicoftogo. Selon la même source, il y a eu au total sur la même période 35.443 accidents.

Ghana : financement américain pour la relance de l’économie  

Les Etats-Unis vont accorder une aide financière au Ghana d’un montant d’environ 238 milliards de dollars pour soutenir l’économie du pays, selon une annonce de l’ambassadeur des Etats-Unis au Ghana, Robert Porter Jackson, rapportée par l’Agence Ecofin. Selon l’ambassadeur, ce financement devrait être principalement consacré à stimuler les activités dans le domaine de l’énergie, de l’agriculture et de l’industrialisation, en vue de créer davantage d’emplois pour la population ghanéenne.