Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT le 03/05/2017- (Sénégal, Côte d’Ivoire, Mali, Liberia: médias, marche, santé, Minusma …)

Sénégal : marche de la presse sénégalaise
 
A l’appel de la Coordination des Associations de Presse (Cap), des centaines de journalistes ont marché ce mercredi 3 mai 2017 à Dakar pour dénoncer les crises « multiformes » qui affectent la profession de journaliste a constaté Ouestafnews sur place.

Arborant des pancartes où pouvaient lire « non à la précarité, presse en danger » ou encore « Non à une presse aux mains des lobbys », les journalistes ont terminé leur marche devant les locaux de la télévision publique.

La manifestation entre dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse. L’occasion a été une nouvelle fois saisie pour appeler au vote du nouveau code de la presse, réclamé depuis plusieurs années par les journalistes.
 
Côte d’Ivoire : destruction d’un lieu de vente de faux médicaments
 
Les autorités ivoiriennes ont entamé ce mercredi, la destruction d’un marché spécialisé dans la vente de faux médicaments. Selon des informations relayées par l’AFP, quelque 150 policiers et gendarmes ont pris d’assaut au petit matin le quartier “Roxy” du grand marché d’Adjamé, un quartier populaire d’Abidjan, détruisant les échoppes en tôle pour en extraire de nombreux cartons de faux médicaments.

Selon des chiffres relayés par la même source, ce secteur parallèle fait perdre 5 milliards FCFA chaque année à l’Etat ivoirien.

Liberia : une maladie non encore identifiée fait 12 morts

Une mystérieuse maladie apparue ces derniers jours a fait 12 morts sur 21 cas recensés au Liberia, selon un bilan officiel relayé par  la presse locale, ce mercredi 3 mai 2017.  

Après des tests, l’Organisation mondiale de la santé (Oms) qui a dépêché une équipe indique qu’il ne s’agit ni du virus Ebola, ni de la fièvre jaune encore moins de la fièvre Lassa qui a récemment touché le Bénin.

Des prélèvements ont été acheminés aux Etats-Unis pour analyse. Cette maladie qui n’a pas encore de nom a toutefois des symptômes (maux de ventre, vomissements, diarrhée…) identiques à Ebola (qui tué 4800 entre fin 2013 et 2016)

Mali : encore une attaque contre la Minusma

Une personne non identifiée a été tuée et neuf Casques bleus ont été blessés ce mercredi 3 mai 2017 à Tombouctou, dans le nord du Mali, dans l’attaque au mortier d’un camp de la Mission des Nations unies dans le pays (Minusma), a annoncé l’ONU dans un communiqué relayé par l’AFP.