Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 05/02/2018 – Côte d’Ivoire, Niger, Nigeria : finances publiques, médias, presse, Boko Haram.

 
Côte d’Ivoire : plus de 1400 milliards FCFA de ressources publiques mobilisés en 2017

La mobilisation des ressources publiques et emprunts par le Trésor public s’est établie à 1483,863 milliards FCFA au cours de l’année 2017. Le bilan de la gestion 2017, en effet, révélé lors des travaux du séminaire-bilan tenu du 31 janvier au 02 février, indique que le Trésor public a mobilisé 8,5 milliards FCFA contre un objectif de 8,5 milliards FCFA soit une performance de 100% au titre des recettes fiscales. Concernant les recettes non fiscales, ce sont 126,663 milliards FCFA qui ont été mobilisés contre un objectif de 123,602 milliards F CFA soit un taux de réalisation de 102,48%.

Niger : la presse privée a observé une journée morte ce lundi

Les organisations socioprofessionnelles des médias du Niger, notamment de la presse audiovisuelle et écrite, du secteur privé, ont observé ce lundi 5 février 2018,  un mouvement de protestation consistant pour les télévisions à afficher un écran noir et pour les journaux des pages noires et des bandeaux d’alerte. Ces acteurs de la presse privée, entendent ainsi dénoncer «la situation désastreuse et fragile des entreprises nigériennes de presse, des journalistes et des promoteurs, confrontés aux pressions de toutes sortes de la part des dirigeants du Niger».

Nigeria : 33 000 victimes des attaques de Boko Haram

Le gouvernement nigérian a annoncé le nombre de personnes victimes d’attaques de Boko Haram depuis 2009 est passé de 20 000 à plus de 33 000 personnes, selon une estimation des autorités nigérianes. Selon les autorités, les attaques se font maintenant par des missions suicides impliquant des jeunes garçons et filles.

Afrique : le chômage stagne, selon l’OIT

L’Afrique devrait connaître une stabilisation de son taux de son chômage pour l’année 2018, dans un contexte de baisse de la tendance mondiale, selon le rapport 2018 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT, publié récemment. Intitulé « Emploi et questions sociales dans le monde – Tendances 2018 », ce document indique que le taux de chômage sur le continent noir, devrait donc se stabiliser à 7,9% en 2018, soit le même chiffre qu’en 2017.