Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 05/06/2017- Burkina Faso, Nigeria, Sénégal, Niger : Djibril Bassolé, économie, récession, tourisme, G5 Sahel, Minusma …)

Burkina Faso : l’Onu juge « arbitraire » la détention de Djibril Bassolé
 
La détention au Burkina Faso de Djibril Bassolé, un proche de l’ex-président Blaise Compaoré, emprisonné depuis plusieurs mois, est « arbitraire », a estimé le Haut-commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU.« La privation de liberté de M. Djibril Y. Bassolé est arbitraire » car contraire à la Déclaration universelle des droits de l’homme et au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, a estimé le Groupe de travail sur la détention arbitraire du Haut-commissariat, dans un document relayé par l’AFP, ce mercredi 05 juillet 2017.
 
 Nigeria : fin de la récession économique en décembre prochain (gouvernement)
 
Le gouvernement fédéral a annoncé la fin de la récession économique d’ici la fin du mois de décembre 2017. L’annonce a été faite ce mercredi 05 juillet 2017 par le ministre du Budget, Udo Udoma lors d’une rencontre avec des membres du parti au pouvoir à Abuja
 
Niger : Issoufou plaide pour l’intégration de la force du G5 à la Minusma
 
Le président nigérien a proposé l’intégration de la force conjointe du G5Sahel (en gestation) à la mission des Nations unies au Mali (Minusma). « L’intégration de la force d’intervention du Sahel dans la Minusma nous permettra à la fois d’appliquer les accords de paix d’Alger et, en même temps, de combattre le terrorisme » a-t-il soutenu dans un entretien avec Jeune Afrique en marge du 29ème sommet de l’Union africaine tenu du 03 au 04 juillet 2017.
 
Sénégal : Près de 6 milliards FCFA de dettes à payer par l’Etat sénégalais en fin juillet 2017
 
L’Etat du Sénégal procédera le 29 juillet 2017 au paiement des intérêts semestriels et au remboursement partiel du capital de son emprunt obligataire dénommé Etat du Sénégal 6,50% 2013-2023 pour un montant de 5,951 milliards FCFA, annonce le ministère de l’économie, des finances et du plan, cité par APA. Le montant des intérêts nets s’élève à 1,768 milliards FCFA alors que celui du capital se situe à 4,181 milliards FCFA. Le gouvernement sénégalais avait lancé en juin 2013 un emprunt obligataire par appel public à l’épargne sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) pour un montant de 50 milliards FCFA.
 
 Afrique : le tourisme représente 8,5% du PIB du continent
 
La contribution totale du tourisme au produit intérieur brut (PIB) de l’Afrique est passée en moyenne de 69 milliards de dollars 1995-1998 à 166 milliards de dollars en 2011-2014, soit de 6,8% à 8,5% du PIB, indique le rapport 2017 de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le  Développement (Cnuced). Intitulé « le tourisme au service d’une croissance transformatrice et inclusive », le rapport relève qu’en Afrique 4 touristes internationaux sur 10 sont Africains, et que contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce sont les Africains qui tirent de plus en plus la demande touristique en Afrique.