Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 08/08/2017- Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Niger : évasion, justice, bancarisation, secteur public,

Nigeria : la présidence écarte toute idée de démission du président Buhari
 
La présidence nigériane a écarté toute idée de démission du président Muhammadu Buhari, en congé maladie à Londres depuis plus de 90 jours. A travers un communiqué publiée ce mardi 8 août 2017, la présidence réagi ainsi aux revendications d’associations de la société civile qui ont organisé une marche hier dans la capitale politique Abuja pour demander le retour de Buhari ou à défaut sa démission en tant que chef de l’Etat.
 
Côte d’Ivoire : évasion d’une vingtaine de personnes du palais de justice
 
Vingt personnes se sont évadées mardi du palais de justice d’Abidjan, en plein centre-ville de la capitale économique ivoirienne, après avoir agressé des policiers, a annoncé le procureur de la république.
« Dix (personnes) détenues et dix déférées » se sont évadées « aux environs de 11 heures » du matin, a déclaré le procureur Richard Christophe Adou dans un communiqué. « Des détenus, extraits de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan », qui étaient déferrés au palais de justice, « ont agressé des agents de police (…) occasionnant ainsi l’évasion de 20 personnes », précise le communiqué.
 
Côte d’Ivoire : « cinq grands criminels » libérés par un commando  
 
Un commando armé, a libéré dans la mi-journée de ce mardi 8 août 2017, « cinq grands criminels » du violon du Parquet d’Abidjan où ils attendaient avant de comparaître dans le tribunal, favorisant l’évasion d’une quinzaine de détenus, selon une information rapporté par l’Agence de presse africaine.
 
Burkina Faso : bancarisation intégrale des salaires des agents du secteur public
 
Le gouvernement burkinabé a décidé de la bancarisation intégrale des salaires des agents publics de l’Etat à compter du 1er octobre 2017, annonce un communiqué du ministère de l’Economie, Finances et du développement. Il est porté à la connaissance « des agents de l’Etat pays en numéraires (au billetage), qu’un dispositif de réception et de traitement de dossiers de domiciliation de salaire est mise en place, à titre exceptionnel, au niveau de la Direction de la Solde et des directions régionales du budget », souligne le document.  
 
Niger : 12,5 milliards FCFA pour le financement d’un programme d’action communautaire  
 
Le gouvernement nigérien a parachevé avec la Banque mondiale (BM) un accord de financement additionnel au Programme d’actions communautaires phase 3 (PAC 3) d’un montant de 12,5 milliards FCFA d’une durée de trois ans, selon une information rapportée par le journal « Le Sahel ». Ce finance permettra, selon la ministre du Plan, Kané Aïchatou Boulama, citée par la même source, au projet de mettre plus l’accent sur l’amélioration de la productivités des cultures agricoles y compris la petite irrigation, d’augmenter les possibilités de générer des revenus, en particulier pour les femmes.
 
Mali : vers un retour de l’Etat à Kidal
 
Le président du Haut conseil islamique, l’imam Mahmoud Dicko, a annoncé ce mardi 8 août 2017 que « rien ne s’oppose au retour de l’Etat malien à Kidal (nord du pays), fief des ex-rebelles de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) selon une information relayée par l’Agence de presse africaine. « Les ex-rebelles et les populations de Kidal sont tous d’accord pour le retour de l’Etat » a-t-il indiqué, cité par la même source.