Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 09/01/2018- Togo, Côte d’Ivoire, Niger : chômage, marchés publics, justice, taxe.

Côte d’Ivoire : Afrobaromètre indique un taux de chômage de 76%

Le chômage touche aujourd’hui environ 76% d’Ivoiriens, selon une nouvelle étude réalisée par Afrobaromètre. Parmi les chômeurs, on compte 52% qui n’ont pas d’emploi, mais qui n’en cherchent pas non plus. Une situation qui, selon Afrobaromètre, « révèle un apparent désabusement des intéressés », tout en laissant « présager une certaine inadéquation de la politique publique actuellement mise en œuvre en la matière ».

Togo : 20% des marchés publics vont être attribués aux jeunes entrepreneurs 

Le président togolais Faure Gnassingbé a annoncé que 20% des marchés publics sera réservé aux jeunes entrepreneurs locaux. « J’envisage par exemple que l’attribution des marchés publics réserve un quota allant jusqu’à 20% aux jeunes entrepreneurs et aux femmes, qui bénéficieront par ailleurs de procédures allégées », a promis, le président togolais.

Niger : les auteurs présumés du coup d’état de décembre 2015

Une dizaine de militaires accusés d’être impliqués dans le coup d’Etat présumé de décembre 2015 au Niger seront jugés le 23 janvier 2018 par un tribunal militaire. «Le procès (du putsch) a été repoussé au 23 janvier à la demande des avocats des prévenus », rapporte l’AFP.

Côte d’Ivoire : une taxe de 5% imposé sur les ventes de bois en grumes

Les ventes de bois en grumes en Côte d’Ivoire sont soumises depuis le début de l’année à une taxe de 5% sur le chiffre d’affaires pour les entreprises bénéficiaires de la livraison des bois de grumes destinés aux industries locales et une taxe de 5% de la valeur déclarée en douane pour les bois en grumes exportés.