Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 09/10/2017- Sénégal, Guinée, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : Guillaume Soro, justice, mutinerie, pétrole, contrats, sécurité, forum, Francophonie.

Côte d’Ivoire : mandat de dépôt pour un proche de Guillaume Soro
 
Le chef du protocole du président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a été écroué ce lundi 9 octobre 2017 après son audition dans une affaire sensible de découverte d’une cache d’armes pendant une mutinerie en mai, a annoncé le procureur d’Abidjan. Souleymane Kamaraté Koné, dit “Soul To Soul”, a été interpellé aujourd’hui, selon le procureur Richard-Christophe Adou  qui aussi précisé qu’un  mandat de dépôt a été ouverte contre lui (…) pour complot contre l’autorité de l’Etat. Des mutineries d’anciens rebelles intégrés à l’armée ont secoué la Côte d’Ivoire et ébranlé le pouvoir en janvier et en mai 2017.
 
 Sénégal : l’OIF ouvre un institut dédié à l’éducation et à la formation
 
L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) va inauguré, le 12 octobre à Dakar un institut dédié  à l’éducation et la formation (IFEF), selon des informations relayées par Apa. A travers l’Institut de la francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF), la Francophonie s’engage à atteindre les objectifs définis pour l’objectif 2030 pour l’éducation.
 
Guinée : signature de nouveaux contrats de recherche pétrolière avec Total
 
Total et l’Office National des Pétroles de Guinée (Onap) ont signé le 9 octobre 2017, une convention d’étude portant sur des zones en mer profonde et très profonde situées au large des côtes de la Guinée Conakry, couvrant une superficie de près de 55 000 kilomètres carrés. « Total a ainsi l’opportunité d’évaluer une très large zone qui se situe dans l’extension du bassin prolifique de Mauritanie/Sénégal dans lequel nous sommes déjà présents. Cela nous permettra de capitaliser sur notre savoir-faire et notre expérience acquise en Afrique de l’Ouest ».
 
 Burkina Faso : ouverture d’échanges en prélude au forum national sur la sécurité
 
Un forum national sur la Sécurité  aura lieu  24 au 26 octobre 2017. Il est placé sous le thème: «Garantir la paix et la sécurité pour un développement durable au Burkina Faso: La nécessité d’une réforme du secteur de la sécurité». En prélude à cette rencontre, un pré-forum de deux jours été ouvert ce lundi 9 octobre 2017 à Ouagadougou, présidé par le ministre de la Sécurité. Le pré-forum défini comme une plateforme d’échanges regroupent les experts, les forces de défense et de sécurité, les officiels, les universitaires, la société civile.