Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 09/11/2017- Burkina Faso, Ghana, Mauritanie, Côte d’Ivoire : collectivités locales, gouvernance, commerce, exportations, transport aérien, frontières, coopération.

Burkina Faso : 30 milliards FCFA pour un Programme d’appui aux collectivités locales
 
Le gouvernement burkinabé a adopté un Programme d’appui aux collectivités locales (Pact) d’un montant de 30 milliards FCFA d’un accord de financement entre le Burkina Faso et l’Association internationale de développement, selon un communiqué d’un conseil des ministres, tenue le 06 novembre 2017. L’objectif de ce programme, selon le document, est de renforcer les capacités de l’administration en matière de décentralisation et les capacités institutionnelles dans les régions en vue d’augmenter la participation des citoyens à la gouvernance locale.
 
Ghana : levé d’interdiction d’exportation des fruits et légumes  
 
La Commission européenne  a levé l’interdiction sur l’exportation de fruits et légumes du Ghana vers le marché européen, rapporte le site Commodafrica. Les exportations de fruits et légumes du Ghana avaient été interdites en octobre 2015 par l’Union européenne suite des problèmes sanitaires.
 
Mauritanie : vers l’ouverture d’un point de passage avec l’Algérie
 
Les gouvernements mauritanien et algérien ont signé un accord pour l’ouverture d’un point de passage à leur frontière, rapporte l’Agence mauritanienne d’information (Ami). L’ouverture d’un point de passage avait été décidée lors d’une réunion en décembre 2016 à Alger. Toutefois, aucune date n’a été annoncée pour l’ouverture effective de ce point de passage.   
 
Côte d’Ivoire : la Bad approuve un prêt de 115 millions d’euros
 
La Banque africaine de développement (Bad) a accordé un financement d’un montant de 115 millions d’euros à la Côte d’Ivoire pour une modernisation de la flotte de sa compagnie aérienne Air Côte d’Ivoire, annonce un communiqué de l’institution bancaire continentale. « La Bad a approuvé […] un prêt de 98,06 millions d’euros et une garantie partielle de risques du Fonds africain de développement de 17,06 millions d’euros au profil d’Air Côte d’Ivoire afin de permettre à la compagnie aérienne de moderniser et d’étendre son réseau », précise le texte.
 
Togo : vers l’adoption d’une réforme fiscale en 2018
 
Le gouvernement togolais va introduire en 2018 des réformes fiscales avec une réduction de la pression fiscale sur les opérateurs économique, selon une information rapportée par l’Agence Xinhua. Cette réforme permettra également de « prévenir tout dérapage de nature à fragiliser les équilibres macroéconomiques, une gestion prudente et efficiente », indique la même source.