Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 10/05/2017- (Mali, Côte d’Ivoire, Niger, Burkina Faso : Défense, sécurité, Budget, environnement, société, apatridie …)

Mali : un recrutement 5000 soldats annoncé pour 2017

Près de 5000 recrues rejoindront les rangs de l’armée malienne en 2017, a-t-on annoncé de source officielle.  En prévision de ce recrutement plus de 60 milles dossiers ont été reçus a déclaré, le colonel Diarran Koné, chef de la Direction de l’information et des relations publiques de l’Armée (Dirpa).

Côte d’Ivoire : Le budget 2017 révisé à la baisse

Le nouveau budget 2017 de la Côte d’Ivoire s’élève à  6447,6 milliards FCFA contre 6501,4 milliards FCFA initialement arrêté, annonce-t-on de source officielle, ce mercredi 10 mai 2017. Cette révision était annoncée quelques jours auparavant par l’Etat ivoirien à cause de la chute du cours du cacao sur le marché international.

Citée par APA, Anne-Désirée Ouloto, la porte-parole adjointe du gouvernement a  indiqué que ce nouveau budget tient compte aussi du «  retour à la hausse des prix du pétrole et les revendications sociales ». Quant à la croissance économique 2017, « initialement projetée à 8,9% elle a été révisée à la baisse à 8,5% », a-t-elle ajouté.

Niger : signature d’un accord avec Veolia pour la gestion des déchets à Niamey

Le gouvernement nigérien a signé un accord avec le groupe français Veolia pour l’élaboration d’une politique de gestion des ordures dans la capitale nigérienne, Niamey, rapporte Jeune Afrique sur son site internet. Cet accord s’inscrit dans le cadre du programme ”Niamey Nyala” (Niamey la coquette), un projet qui débouchera « d’ici la fin de l’année » sur une proposition de contrat pour la collecte et la construction d’un centre d’enfouissement des déchets, souligne la même source.

Afrique de l’ouest : première région d’Afrique à se doter d’un plan d’action contre l’apatridie

Les Ministres de la Justice et de l’Intérieur des Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), ont adopté, le 09 mai 2017 à Banjul (Gambie), un plan d’action régional pour l’éradication de l’apatridie. L’Afrique de l’Ouest (qui compte environ un million d’apatrides) devient la première région du continent à se doter d’un tel plan, précise un communiqué du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR). En appoint à la déclaration d’Abidjan, adoptée en 2015, le plan d’action régional fixe comme but d’éliminer l’apatridie en 2024.

Burkina Faso : une centaine d’éléments de sécurité en formation

Le ministère burkinabè de la Sécurité, en collaboration avec la Commission de l’Union européenne (Ue), a entamé le 09 mai à Ouagadougou, la formation de 132 agents de sécurité appartenant aux unités mixtes d’interventions des Brigades anti-banditisme et terroriste (ABT).

Cité par la presse locale, le ministre burkinabè de la Sécurité Simon Compaoré, cette formation vise à offrir aux agents des qualifications et d’équipements adaptés afin d’appuyer efficacement les unités spécialisées déjà en place au sein de la Police nationale et de la Gendarmerie.