Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 10/10/2017- Niger, Ghana, Mali : Areva, licenciement, justice, réforme, téléphonie, régulation, finances publiques

Niger : Areva annonce le licenciement 200 agents en 2018
 
Areva compte se séparer de près de 200 agents en 2018  ainsi que de plus de 500 postes de sous-traitants, selon des informations rapportées par Financial Afrik. Un licenciement massif qui concerne sa  filiale Somaïr située dans le nord désertique du Niger. Cité par Financial Afrik, le service de presse du groupe français  au Niger, explique cette décision par « les conditions difficiles du marché, et la baisse des prix de l’uranium (20 dollars la livre). 

Niger : l’Etat veut supprimer les Cours d’assises et créer les Cours d’appel

Le Niger a adopté un projet de loi visant à créer une Cour d’appel dans chacune des régions du pays, mais aussi à supprimer les Cours d’assises et de les remplacer par les Chambres criminelles au sein des Cours d’appel.  Les autorités nigériennes comptent ainsi rendre conforme la structuration des pôles judiciaires aux nouvelles réalités, selon le communiqué du conseil des ministres. Le projet de loi, qui attend d’être transmis à l’Assemblée nationale pour adoption, compte également créer un Tribunal communal dans chaque chef-lieu de commune rural non doté de juridiction.

Ghana : le gouvernement compte lever plus de 3 milliards de dollar dans le marché financier

Les autorités ghanéennes, compte lever environ 3,4 milliards de dollars  au cours du quatrième trimestre 2017, selon un calendrier des émissions de bons et d’obligations du Trésor public. De ce montant, environ 2,9 milliards de dollars seront affectés au service de la dette arrivant à maturité. Tandis que le reste ira dans les caisses de l’Etat pour répondre aux besoins de financement du gouvernement.

Mali : le gouvernement va lever 15 milliards FCFA sur le marché sous régional
 
La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Mali est à la recherche de 15 milliards FCFA  au niveau du marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) à travers l’ émission par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) à 60 mois, a appris lundi APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. La date de cette opération est fixée au 10 octobre 2017 avec un taux d’intérêt fixé à 6,15%. Quant à la valeur nominale de ces obligations, elle est de 10.000 FCFA.