Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 11/09/2017- Mali, Bénin, Burkina Faso, Togo, Sénégal : G5Sahel, marché financier, parlement, Alassane Sakandé, droits humains, nomination.

Bénin : lancement d’obligations synthétiques sur le marché de l’Uemoa

La République du Bénin va procéder, le 21 septembre 2017, à l’émission de ses premières obligations synthétiques (Bons et obligations combinés) sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). A travers cette initiative, le gouvernement béninois compte récolter 55 milliards FCFA.

Mali : la force du G5 Sahel met en place son poste de commandement

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita, par ailleurs président en exercice du G5 sahel, (Burkina, Mauritanie, Niger Mali et Tchad) a inauguré le 09 septembre 2017, le poste de commandement de la future force conjointe du G5 sahel, à Sévaré, dans le centre du Mali.

Burkina Faso : Alassane Sakandé, nouveau président de l’Assemblée nationale

Le député Alassane Sakandé est le nouveau président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso en remplacement de Salifou Diallo, décédé le 19 août 2017. M. Sakandé a été élu le 08 septembre. Sur les 127 bulletins, 104 ont voté Alassane pour lui, 19 députés se sont abstenus, 2 ont voté contre et il y a eu 2 bulletins nuls.

Togo : la branche locale d’Amnesty dénonce une répression contre les manifestants

La section togolaise de l’Ong Amnesty international dénonce la répression continue contre les partisans de l’opposition qui ont manifesté de nouveau, les 06 et 07 septembre 2017 pour réclamer au président  Faure Gnassingbé, des réformes politiques et constitutionnelles. « Les descentes dans les maisons ont surtout eu lieu dans la nuit du jeudi et se sont poursuivies le vendredi et le samedi. Des militaires descendent dans des quartiers bien ciblés » a déploré, Aimé Adi, le directeur d’Amnesty International au Togo, cité dans un entretien avec RFI.

Sénégal : Racine Kane, nommé directeur adjoint du bureau Afrique centrale de la BAD

Le sénégalais Racine Kane vient d’être nommé, directeur général adjoint du Bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique du centre de la Banque Africaine de Développement (BAD), selon une information relayée par Financial Afrik. Ancien ministre du Plan au Sénégal, M. Kane occupait jusqu’ici le poste d’économiste en chef en charge du Cameroun, du Bénin, de la Côte d’Ivoire et du Togo au sein de la BAD.