Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 11/12/2017- Bénin, Burkina Faso, Mauritanie : syndicat, grève, CSTB, mine, banque, BMI.

Bénin : la CSTB annonce une grève de 72 heures

La Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB, la plus représentative), a annoncé une grève de 72 heures à partir du mardi 12 décembre, en vue d’exiger la libération immédiate des détenus politiques, dont le syndicaliste Laurent Mètognon et l’arrêt des poursuites disciplinaires contre le syndicaliste Patrice Trèkpo, rapporte Xinhua.

Burkina Faso : la production aurifère en 2016 s’élève à 40 tonnes

Le Burkina Faso compte 12 mines industrielles en production dont 11 d’or et une de zinc, et 4 mines d’or en construction, selon des chiffres du ministère burkinabé en charge des Mines et des Carrières, relayés par Xinhua. La production industrielle d’or est passée de 36 tonnes en 2015 à 40 tonnes en novembre 2017, selon toujours la même source alors que plus de 400 sites d’orpaillage avec une capacité de production de plus de neuf tonnes d’or ont été enregistrés au premier trimestre de l’année 2017 par une commission d’enquête nationale.

Mauritanie : inauguration d’une banque consacrée à l’investissement

Le système bancaire mauritanien vient de se renforcer par l’inauguration ce lundi 11 décembre 2017 de la Banque Mauritanienne d’Investissement (BMI). La Banque Mauritanienne d’Investissement (BMI) qui a reçu son agrément le 31 mars 2016 est dotée d’un capital de 7 milliards d’ouguiyas, soit environ 20 millions de dollars, selon les informations relayées par Financial Afrik. La BMI est détenue à 60% par des privés venus des Emirats Arabes Unis (EAU) et à 40% par l’homme d’affaires mauritanien, Zeine Abidine.