Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 13/11/2017- Sénégal, Togo, Nigeria, Bénin, Burkina Faso : infrastructure, financement, banque, notation, internet, fibre optique, humanitaire.

Côte d’Ivoire : projet autoroute Abidjan-Lagos, la Bad et l’Ue injectent 9 millions de dollars
 
La Banque africaine de développement (Bad) et l’Union européenne (Ue) vont injecter chacune 9 millions de dollars dans la construction d’une autoroute de 1 008 kilomètres qui connectera  Lagos  à Abidjan, en passant par d’autres villes  ouest-africaines. L’information a été donnée par le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Marcel Alain de Souza.
 
Nigeria : l’agence de notation Moody’s abaisse la note de huit banques locales
 
Moody’s Investors Service (Moody’s) a rétrogradé de B1 à B2 les notes à long terme des dépôts en monnaie locale et des émetteurs de quatre banques nigérianes : Access Bank Plc (Accès), Guaranty Trust Bank Plc (GTBank), la Banque unie pour l’Afrique Plc (UBA) et Zenith Bank Plc (Zenith) et les notations à long terme des émetteurs locaux et étrangers de Bank of Industry. Selon les informations rapportés par Financial Afrik, Moody’s a également abaissé à B2 les notations à long terme des dépôts en devises d’Access, GTBank, UBA et Zenith, ainsi que celles de Union Bank of Nigeria plc (Union), de First Bank of Nigeria Limited (FBN) et de Sterling Bank Plc. (Sterling). Simultanément, Moody’s a dégradé les évaluations de crédit de base (ZAC) de Zenith et GTBank à b2 de b1.
 
Burkina Faso–Bénin : vers une interconnexion par fibre optique entre les deux pays
 
Le gouvernement burkinabè et béninois ont convenu d’un commun accord d’une interconnexion par fibre optique entre les deux pays dans le cadre d’un Projet d’infrastructures de communication en Afrique de l’Ouest (WARCIP) dans la zone de Kourou (à l’Est, Burkina)/Koalou (nord-ouest, Bénin), rapporte l’Agence Ecofin. Cette interconnexion par fibre optique entre le Burkina Faso et le Bénin permettra d’améliorer la qualité de la connectivité dans les deux pays,  mais également la réduction des coûts, indique la même source.
 
Niger : le HCR évacue des réfugiés vers le Niger
 
Les Nations unies déclarent avoir évacué de la Libye vers le Niger 25 réfugiés se trouvant dans une situation « très vulnérable ». Selon le HCR, la  plupart des membres du groupe sont des femmes et des enfants venus d’Érythrée, d’Éthiopie et du Soudan. Leur évacuation vers le Niger est la première opération de ce genre à être menée par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Le HCR a promis de prendre en charge les réfugiés évacués au Niger, en attendant que d’autres pays acceptent de les accueillir.