Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 14/12/2017- Côte d’Ivoire, Sénégal, Burkina Faso : croissance, étude, transport aérien, AIBD, rachat, NSIA.

Côte d’Ivoire : la classe moyenne trop petite pour booster la croissance (étude)

La classe moyenne ivoirienne, qui représente un quart de la population, est encore de taille insuffisante pour entraîner une croissance économique par la consommation, selon une étude présentée ce jeudi 14 décembre 2017à Abidjan.26,4% des 23 millions d’habitants de la Côte d’Ivoire (qui compte plus de 5 millions d’étrangers) appartiennent à la classe moyenne, selon cette étude intitulée : « Le réveil des classes moyennes ivoiriennes ? », réalisée par l’Ecole nationale supérieure de statistique et d’économie appliquée d’Abidjan (Ensea).

Sénégal : l’AIBD enregistre plus de 400 mouvements d’avions une semaine après son démarrage

Environ 432 mouvements d’avions ont été enregistrés à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) depuis sa mise en service le 07 décembre 2017, annonce un communiqué du ministère des Transports aériens et du développement des infrastructures, relayé par l’APS. « Une semaine après sa mise en service, l’AIBD a enregistré un total de 432 mouvements d’avions, soit 219 vols au départ et 213 à l’arrivée, 29 compagnies aériennes ont opéré à l’AIBD », souligne le communiqué.

Côte d’Ivoire : NSIA rachète une filiale du nigérian Diamond Bank

Le groupe NSIA (assurances et banque)  a finalisé l’acquisition de Diamond Bank SA, filiale du groupe nigérian du même nom, rapporte Financial Afrik. Le montant total de l’opération est de 61 millions d’euros (40 milliards FCFA).

Burkina Faso : les travailleurs sociaux annoncent une grève de 96 heures

Le Syndicat des travailleurs de l’Action sociale (SYNTAS) a annoncé ce jeudi 14 décembre 2017, une grève de 96 heures à compter du 19 décembre 2017, pour exiger du gouvernement la satisfaction de leur plateforme revendicative. «Nos deux structures (SYNTAS et CGT-B) appellent les travailleuses et travailleurs du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille à observer un arrêt de travail de 96 heures, pour compter du mardi 19 décembre au vendredi 22 décembre 2017», a indiqué le secrétaire général du SYNTAS, Juste Koumara Logobana, cité par l’AIB.