Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 16/10/2017- Niger, Sénégal, Bénin, Liberia : diplomatie, droits humains, Onu, sécruité, Boko Haram, transport routier, coopération

Sénégal : le pays élu au conseil des droits de l’homme de l’Onu
 
Le Sénégal a été élu ce lundi 16 octobre 2017 au Conseil des droits de l’homme, un organe intergouvernemental des Nations unies, rapporte l’Agence de presse sénégalaise (APS). Selon la même source, la candidature sénégalaise a obtenu les voix de 188 des 193 Etats membres de l’Assemblée générale de l’Onu, lors d’une séance de vote à New York, en présence notamment du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Sidiki Kaba.
 
Niger : le gouverneur lance un ultimatum aux combattants de Boko Haram

Les combattants nigériens du groupe islamiste nigérian Boko Haram ont jusqu’au 31 décembre 2017 pour se repentir, a annoncé  le gouverneur de la région de Diffa dans le sud-est du Niger proche du Nigeria. Mahamadou Laoualy Dan Dano, le gouverneur de la région de Diffa, a lancé cet ultimatum le 15 octobre 2017 lors de la visite d’un camp d’accueil de repentis nigériens de Boko Haram. « Au-delà du 31 décembre 2017, celui qui ne vient pas doit se trouver un autre statut, il ne va plus s’appeler repenti », a-t-il déclaré devant les 160 pensionnaires du camp, tous des combattants Nigériens de Boko Haram qui ont déposé les armes depuis décembre 2016.
 
Bénin : le Brésil accorde un prêt de 100 milliards FCFA destiné à l’allongement du réseau routier
 
Le Brésil a débloqué une importante enveloppe financière, évaluée à 100 milliards FCFA pour renforcer l’infrastructure routière béninoise, a déclaré le ministre béninois des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurelien Agbénonci dans des propos relayés par Agence Ecofin. Ce prêt accordé par le Brésil concerne les axes routiers, Kétou-Idigny-Igbodja-Savè (83,02 km), Omou-Illadji-Mossokagbé-Ayékotonia (27 km) et Savè-Oké-owo-Frontière Nigéria (27,50 km), il va permettre à terme d’allonger le réseau routier béninois d’un total de 137,52 kilomètres.

Libéria : second tour entre Weah et Boakai 

Le sénateur, George Weah de la Coalition pour le changement démocratique (CDC) et Joseph Nyumah Boakai du Parti Unity (au pouvoir) vont s’affronter au second tour des élections présidentielles au Libéria, aucun candit n’ayant obtenu la majorité absolue au premier tour, selon une annonce de la Commission électorale nationale (Nec). Selon le résultats portant sur plus de 95% des bureaux de vote, George Weah arrive en tête, avec quelque 571 000 voix, soit 39% des suffrages, nettement devant Joseph Boakai, à 427 000, soit 29,1%, selon les chiffres de la commission rapportés par l’Agence de presse africaine.