Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 17/08/2017- Nigeria, Sierra Leone, Niger, Sénégal, Côte d’Ivoire : Aliko Dangote, investissement, santé, fistule obstétricale inondations, humanitaire.

Nigeria : Dangote prévoit d’investir massivement aux Etats-Unis et en Europe à partir de 2020

L’homme d’affaires nigérian Aliko Dangote a annoncé son intention de réserver  60% de ses investissements (entre 20 et 60 milliards de dollars) aux Etats-Unis et à l’Europe d’ici 2025. « A partir de 2020, 60% de nos futurs investissements seront en dehors de l’Afrique, afin que nous puissions avoir un solde(…). Je pense que les énergies renouvelables sont la voie à suivre pour l’avenir. Nous recherchons des produits pétrochimiques, mais nous pouvons également investir dans d’autres types de sociétés » a déclaré Aliko Dangote (considéré comme l’homme le plus riche d’Afrique) dans des propos relayés par Financial Afrik.

Sierra Léone : visite de Faure Gnassingbé

Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat togolais et président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) est arrivée ce  jeudi 17 août 2017 à Freetown, la capitale sierra léonaise frappée le 14 août dernier par des inondations accompagnés de glissements de terrain qui a fait pour le moment un bilan de plus de 300 morts.

Sénégal : aide de 60 millions FCFA pour les victimes des inondations en Sierra Léone

Le gouvernement sénégalais  a apporté une contribution de 60 millions de FCFA à la Sierra Léone dans le cadre des opérations humanitaires en cours après les inondations et les coulées de boue qui ont fait plus de 300 morts à Freetown, la capitale, selon l’ambassadeur de la Sierra Léone au Sénégal, Ebun Strasser-King, cité par l’Agence de presse africaine. Le président sierra léonais Ernest B. Koroma a appelé à l’aide internationale et décrétée un de deuil national allant du 16 au 22 août 2017.

Côte d’Ivoire : signature d’une trêve de cinq ans entre les fonctionnaires grévistes et le gouvernement

Le gouvernement ivoirien et les fonctionnaires grévistes ont signé, ce jeudi 17 août 2017 à Abidjan, une « trêve sociale » de cinq ans mettant ainsi fin à des mois de remous sociaux qui avaient secoué le pays en début d’année. « Le protocole d’accord que nous avons signé n’est pas forcément le meilleur. Il a ses imperfections, à l’instar de toute œuvre humaine. Mais comme on le dit souvent un mauvais accord vaut mieux qu’un bon procès » a déclaré Théodore Gnagna Zadi, président de la plateforme syndicale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire. Selon le syndicaliste, cité par APA, cet accord a permis d’apporter une solution définitive problème du stock d’arriérés de salaires, jusque-là le principal point d’achoppement dans les négociations.

Niger : forum de la Cedeao sur la fistule obstétricale

La capitale nigérienne, Niamey, va accueillir du 2 au 5 octobre 2017 un Forum des Premières Dames de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) sur la fistule obstétricale, rapporte Xinhua. La plupart des cas de fistule sont dus à des mariages précoces. “30% des filles sont mariées avant l’âge de 15 ans et 75% avant l’âge de 18 ans, au Niger”, selon les chiffres de l’Unicef relayés par Xinhua.