Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 18/12/2017- Mali, Niger, Côte d’Ivoire : Cedeao, nomination, Jean-Claude Brou, politique, Amadou Toumani Touré, défense, coopération

Côte d’Ivoire : Jean-Claude Brou sera le prochain président de la Commission de la Cedeao

Le ministre ivoirien de l’Industrie et des Mines, Jean-Claude Brou a été désigné samedi 16 décembre 2017 à Abuja au Nigeria, à l’issue du 52è sommet ordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest ( Cedeao), comme le prochain président de la commission de ladite institution à partir du 1er Mars 2018 . « Nous avons pris des décisions institutionnelles lors de ce sommet et la plus importante est la désignation du président de la commission. J’ai le grand bonheur d’annoncer à nos concitoyens que la Côte d’Ivoire a eu l’honneur d’avoir le poste de président de la commission », a fait savoir le président ivoirien, Alassane Ouattara

Cedeao : abandon de Franc CFA en 2020

L’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) va abandonner le Franc CFA et passe progressivement à la monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) à partir de 2020, selon le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré. « On le fera de manière progressive de sorte que tous les pays qui pourront répondre aux critères de convergence commencent à battre la monnaie de la Cedeao […] On a maintenu en tout cas la position qu’en 2020, cette monnaie devra donc exister et démarrer » a-t-il souligné, cité par l’Agence Xinhua.

Mali : vers un retour de ATT

L’ex-chef de l’Etat malien de 2002 à 2012, Amadou Toumanie Touré va effectuer son retour au Mali, après six ans d’exil au Sénégal, selon une annonce rapportée par l’Agence de presse africaine. « Amadou Toumanie Touré se prépare pour le retour au bercail » a précisé le secrétaire à l’organisation du Parti pour le développement économique, social (PEDS), Nouhoum Togo, cité par la même source.

Niger : vers un envoi de 150 militaires italiens dans le pays

Le Conseil italien a annoncé l’envoi de 150 militaires au Niger pour former les forces locales nigériennes pour lutter contre le terrorisme au Sahel, selon une du président dudit Conseil, Paolo Gentiloni.  Leur mission sera de former les forces locales à mieux faire face à la « recrudescence d’attaques » terroristes, à la surveillance et au contrôle de flux migratoires de la Libye vers les côtes italiennes.