Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 20/07/2017- Côte d’Ivoire, Nigeria, Mali, Ghana : sécurité, banque, habitat social, …)

Côte d’Ivoire : les jeux de la Francophonie sous haute sécurité (officiel)
 
Les incidents impliquant les forces de sécurité en Côte d’Ivoire n’auront « aucun impact » sur les Jeux de la Francophonie, un grand événement international qui doit s’ouvrir ce vendredi 21 juillet 2017 à Abidjan, a affirmé jeudi un responsable du comité d’organisation. « Nous constatons une reprise des activités de façon correcte (…) Il n’y a pas de problème au niveau sécuritaire pour les jeux », a déclaré Dadouda Sanogo, directeur du Comité national des jeux (CNJF), lors d’une conférence de presse. Dans la nuit de mercredi à jeudi des incidents armés ont été une nouvelle notés dans la capitale économique ivoirienne.
 
Uemoa : progression de 3% du volume des crédits alloués par les banques
 
Le volume des crédits mis en place par les banques de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) a atteint 12.376,800 milliards FCFA en 2016, selon les chiffres de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao).Comparé à l’année 2015 où il s’établissait à 11.976,400 milliards FCFA, ce volume des crédits connait une progression de 3,34%. « Ce taux de croissance est trois fois moins que la moyenne enregistrée sur les six dernières années (12%) », fait remarquer la Bceao.
 
Nigeria : construction annoncée de 2 millions logements sociaux
 
Le gouvernement fédéral nigérian va injecter 2,9 milliards de dollars dans la construction de logements dans le cadre de son programme pour l’habitat social qui vise à répondre au manque de logements et stimuler la croissance économique, annonce-t-on de source officielle .Le projet qui s’inscrit dans le cadre du plan de redressement économique et de croissance du gouvernement devrait aboutir à la construction de 2,5 millions logements à base de matériaux locaux.
 
Ghana : le gouvernement ne veut plus du programme d’aide du FMI
 
Le Ghana n’étendra pas le programme d’aide que lui octroie le Fonds monétaire international (FMI), au-delà de son expiration en avril 2018. Cette décision du président ghanéen Nana Akufo-Addo constitue une surprise alors que l’exécutif avait annoncé le mois dernier, envisager une extension du programme jusqu’en décembre 2018. Le programme qui a débuté en avril 2015 et qui devait s’étendre sur trois ans, a vu le FMI prêter 918 millions $ au pays.
 
Mali : l’armée affirme avoir repoussé une attaque dans le centre du pays
 
L’armée malienne affirme avoir repoussé dans la soirée du 19 juillet une attaque dans la localité de Koro au centre du pays. « Le 19 juillet 2017, aux environs de 22h, des individus armés sur 02 motos ont tiré de passage sur le camp de la nouvelle unité de la Garde Nationale (GNM) de Koro », peut-on lire dans le communiqué de l’armée relayé par la presse ce jeudi 20 juillet 2017.