Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 22/11/2017- Mali, Côte d’Ivoire, Niger, Uemoa : mines, économie, cimenterie, Cimaf, infrastructure, microfinance.

Mali : l’exploitation de l’or apporte 280 milliards FCFA à l’économie (ministre)
 
L’apport de la production d’or à l’économie malienne a été revu à la hausse au titre de l’année 2016 et ainsi elle est passée de 247 milliards à 280 milliards  FCFA, a déclaré le ministre des Mines, Tiémoko Sangaré, à l’ouverture de la 7èmeédition des journées minières et pétrolières du Mali. « En 2016, l’exploitation aurifère a rapporté près de 280 milliards de francs CFA au budget d’Etat, soit 68% des recettes d’exploration, 22 % des recettes fiscales, 6% du PIB en procurant 12 000 emplois directs »,  a déclaré M. Sangaré, citée ce mercredi 22 novembre 2017 par APA.
 
Côte d’Ivoire : la 3ème usine du cimentier marocain CIMAF va couter 25 milliards FCFA
 
La troisième cimenterie ivoirienne du groupe CIMAF va coûter 25 milliards FCFA, soit 38,1 millions d’euros, indique la firme marocaine dans un communiqué relayé par Agence Ecofin. Prévue à Bouaké, la grande ville du centre, l’usine sera opérationnelle en 2019 et aura une capacité de 500 000 tonnes. Avec une capacité installée d’un peu plus de 6 millions de tonnes, le marché ivoirien qui compte 4 cimentiers se prépare à enregistrer de nouveaux acteurs dont contexte de boom de l’immobilier.
 
Côte d’Ivoire : juteux contrat pour le français Eiffage à Abidjan
 
Les groupes français de construction et de BTP, Eiffage et Spie Batignolles ont remporté un contrat pour la réhabilitation du pont Félix Houphouët-Boigny à Abidjan en Côte d’Ivoire. La valeur globale de ce contrat est estimée à 52,5 millions d’euros (environ 34,4 milliards FCFA), rapporte Agence Ecofin. Selon la même source, les travaux de réhabilitation seront réalisés via Eiffage Génie Civil (filiale du groupe Eiffage), mandataire du groupement, pour un montant de 32,7 millions d’euros (environ 21,4 milliards FCFA). Et via Spie fondations, filiale de Spie Batignolles, pour un montant de 19,8 millions d’euros (environ 13 milliards FCFA).
 
Niger : 34 morts dans des heurts entre agriculteurs et éleveurs dans le sud du pays
 
Au moins 34 personnes ont été tuées, dans une bagarre entre agriculteurs et éleveurs, dans la nuit de lundi 20 au mardi 21 novembre 2017, à Maijirigui, dans la région de Maradi (sud du Niger), a rapporté, la radio privée nigérienne “Anfani”. L’on déplore également des dizaines de maisons incendiées, plusieurs animaux tués et jetés dans les puits du village. Le gouverneur de la région de Maradi s’est rendu mardi sur les lieux pour tenter de calmer la situation.
 
Uemoa : plus de 800 milliards de crédit alloués par les SFD en 2016
 
Les crédits alloués par les systèmes financiers décentralisés (SFD) de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont atteint 887,8 milliards FCFA  au terme de l’année 2016 selon les données collectées auprès de 119 SFD par la Commission bancaire de l’Umoa. Par rapport à l’année 2015 ces crédits ont progressé annuellement de 20,1%. « Leur structure reste dominée par les crédits à la clientèle (82,3% en 2016 après 81,5% à fin décembre 2015) », souligne les responsables de la Commission bancaire.Les crédits à la clientèle ont augmenté de 22,1%, en variation annuelle, pour s’établir à 731 milliards FCFA en 2016. Ils sont composés des crédits à court terme, des crédits à moyen et long termes et des engagements de crédit-bail.