Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 25 /07/2017- Sénégal, Côte d’Ivoire, Niger, Ghana : industrie, coopération, Dangote Cement, monnaie, Cédi, Minusma-

Sénégal – Mali : Accord entre Dangote Cement et DBF
Un accord portant sur la réhabilitation de deux locomotives et 70 wagons pour un montant estimé à environ 6 millions de dollars a été signé la mi-juillet 2017 entre Dangote Cement Sénégal et la société sénégalo-malienne Dakar-Bamako Ferroviaire (DBF), rapporte Financial Afrik. Selon la même source, la société sénégalo-malienne, exploitant la ligne ferroviaire Dakar-Bamako (1.286 km), convoiera pour Dangote Cement Sénégal (DCS), 100 000 tonnes de ciment par an dans la capitale malienne.

Côte d’Ivoire : incidents armés, trois militaires et deux civils aux arrêts

Cinq hommes dont trois militaires ont été arrêtés dans le cadre de l’attaque de l’Ecole de police d’Abidjan, perpétrée la semaine dernière, deux jours avant l’ouverture des jeux de la Francophonie en Côte d’Ivoire, a annoncé la police ce mardi 25 juillet 2017. Les centaines de coups de feu tirés en plein centre de la métropole ivoirienne puis dans un quartier populaire avaient suscité des interrogations sur la sécurité des jeux auxquels participent 3.600 athlètes et artistes de 43 pays.

Niger : un contingent de 850 soldats bientôt au Mali

Un contingent de 850 soldats nigériens s’apprête à quitter le Niger dans les prochains jours pour le nord du Mali, dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), selon des informations relayées par Xinhua. Un premier convoi composé essentiellement de matériel logistique a déjà quitté Niamey, le reste des troupes suivront très prochainement, selon une source sécuritaire.

Sénégal : CPIA 2017, le pays arrive derrière le Rwanda
 
Le Rwanda figure une fois de plus en tête du classement de la Banque mondiale dénommée ‘’Évaluation des politiques et des institutions nationales (CPIA), suivi notamment du Sénégal. Avec une note de 4, le Rwanda figure en tête suivi de près par le Sénégal et le Kenya qui obtiennent tous les deux 3,8, selon un communiqué de la Banque mondiale, relayé par l’Aps. Cette dernière évaluation publiée le 24 juillet 2017 « met en évidence une baisse de la qualité des politiques et des institutions en Afrique subsaharienne dans un contexte marqué par une conjoncture économique mondiale difficile et les difficultés propres à chaque pays », souligne la même source.

Ghana : la banque centrale réduit son taux directeur à 21%

La Banque centrale a réduit de 150 points de base, à 21%, son principal taux directeur évoquant la baisse du niveau des prix à la consommation qui sont conformes à ses objectifs à moyen terme. « Hormis tout choc externe imprévu, la politique monétaire actuelle et la stabilité attendue du taux de change devraient assurer la stabilité des prix.», a déclaré le gouverneur de la Banque centrale, Ernest Addison. La coupe reflète le ralentissement des risques d’inflation soutenu par la stabilité du cedi, la monnaie locale, a notamment expliqué, le gouverneur dans des propors relayés par Agence Ecofin lors d’une conférence de presse, le 24 juillet à Accra.