Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT le 25/04/2017 (Sénégal, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali: Budget, accident, humanitaire, sécurité, médias)

Côte d’Ivoire : baisse annoncée de 10% des dépenses publiques en 2017

Une baisse des dépenses budgétaires de l’ordre de 10% a été décidée par le président Alassane Ouattara. Cette mesure est dictée particulièrement par la baisse des cours du cacao dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial.

Ainsi le gouvernement entend économiser au titre de l’année budgétaire la somme de 200 milliards FCFA.

Sénégal : le chavirement d’une pirogue fait 21 morts dans le centre du pays

Le chavirement d’une pirogue a fait 21 morts dans le centre du pays. Les victimes sont essentiellement des femmes actives dans le commerce des fruits de mer à Bettenty, zone insulaire du delta du Saloum, où la pirogue  est couramment utilisée comme moyen de locomotion.

Mali : le CICR quitte Kidal jusqu’à nouvel ordre

Victime de cambriolages répétés à Kidal (nord), le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a décidé de suspendre temporairement ses activités dans cette partie du Mali jusqu’à nouvel ordre. « Nous pensons qu’il s’agit d’un problème général de sécurité dans l’environnement de Kidal. La décision a donc été prise de suspendre temporairement toutes les activités de la sous-délégation de Kidal », a précisé l’organisation humanitaire dans un communiqué, daté du 24 avril 2017.

Toutefois, précise la CICR « cette décision ne touche pas les activités urgentes, notamment à l’hôpital, car une suspension à ce niveau aurait de graves conséquences humanitaires »

Burkina Faso : le CSC lance un programme médias et sécurité

Le Conseil supérieur de la communication a lancé le 21 avril un programme dénommé « Médias et Sécurité ».

« Le Csc entend, par ce programme, faire jouer aux médias leur partition dans la lutte contre l’insécurité, susciter chez le citoyen les réflexes appropriées au contexte sécuritaire actuel, et favoriser une synergie d’actions entre les journalistes et les forces de défense et de sécurité », a expliqué la présidente du Csc, Nathalie Somé, citée par Agence Ecofin.

Guinée : l’OPEP accorde un prêt 20 milliards de dollars pour le développement rural

Le fonds de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) pour le développement international a accordé un prêt de 20 milliards de dollars pour un développement rural en Guinée, rapporte Financial Afrik. 

Ce financement est destiné aux programmes d’intégration de développement rural, particulièrement aux secteurs de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage, souligne la même source.