Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 26/09/2017- Mali, Burkina Faso, Niger, Togo : droit humains, budget, banques, Bceao, Ecomog

Mali : le ministre de la Justice rejette les allégations de Human Rights Watch

Le gouvernement malien a rejeté ce mardi 26 septembre 2017, les récentes allégations de l’organisation de défense des droits humains Humain Rights Watch (HRW) faisant état d’abus des droits de l’homme de la part de l’armée malienne. « Je suis scandalisé par le rapport de HRW car il n’a pas été soumis au principe de la contradiction », a déclaré le ministre des droits de l’homme et de la réforme de l’État, Kassim Tapo qui accuse l’Ong américaine d’avancer des allégations « sans la moindre preuve ».
 
Niger : le budget 2018 en hausse de 45 milliards FCFA
 
Le Gouvernement du Niger, réuni le 25 septembre 2017 en Conseil des Ministres, a examiné et adopté le projet de loi de finances pour l’année budgétaire 2018. A l’issue de la réunion, le budget général de l’Etat du Niger au titre de cette année, a été arrêté en recettes et en dépenses à un montant de 1.900,86) milliards FCFA. Il est en hausse de 45,50 milliards FCFA, soit 2,45%, par rapport à celui de l’année 2017 qui est de 1855,36 milliards FCFA.
 
Togo : hausse de 20% des dépôts bancaires en glissement annuel
 
Au Togo, les dépôts bancaires à la fin du 2e trimestre 2017 se chiffrent à 1.535 milliards de FCFA, enregistrant une hausse de 20% par rapport au 30 juin 2016, selon les chiffres publiés ce mois de septembre par la direction nationale de la banque centrale et relayés par Financial Afrik. Dans la même période, crédits octroyés à la clientèle ont bondi de 18%.
 
Burkina Faso : 140 gendarmes envoyés en Guinée Bissau
 
140 des gendarmes burkinabè sont appelés à contribuer au « renforcement des capacités républicaines de l’Etat  » en Guinée-Bissau selon Burkina 24. Sixième contingent du genre, ces 140 gendarmes en attente de déploiement en Guinée-Bissau dans le cadre de l’Economic Community of West African States Monitoring  Group (Ecomog) constituent le sixième contingent du genre envoyé par le Burkina Faso dans ce pays.