Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT le 27/04/2017 (Nigeria, Ghana, Burkina Faso, Côte d’Ivoire : coopération, infrastructure, économie, Assurance, commerce, sécurité, …)

Nigeria : vers un prêt de 5 milliards de la Chine

Le Nigeria va emprunter à la Chine, 5,85 milliards de dollars pour moderniser son réseau ferroviaire. A cet effet, une demande d’approbation de la créance a été envoyée au Parlement.

Selon l’Agence Reuters qui donne l’information, le Président Buhari a en outre demandé aux législateurs d’approuver un prêt de 1,075 milliard de dollars auprès de la Banque mondiale pour la reconstruction du nord-est du pays, ravagé par l’insurrection de Boko Haram et pour élargir le soutien aux pauvres au Nigeria.

Nigeria : fin de la récession économique en juin (CBN)

Le Nigeria devait sortir de la récession qui touche son économie d’ici fin juin 2017, selon une estimation faite par le gouverneur de la Banque centrale du Nigéria (CBN), Godwin Emefiele.

« Nous sommes très optimistes et d’ici la fin du second trimestre ou au plus tard au troisième trimestre de cette année, nous devrions être sortis de la récession dans laquelle nous sommes actuellement, » a affirmé M. Emefiele à l’issue d’une rencontre avec des membres du Sénat.

Ghana : un soutien de 400 millions de dollars pour le secteur privé

Le secteur privé ghanéen va bénéficier d’un financement de 400 millions de dollars de la banque mondiale sur les trois prochaines années, a-t-on appris de source officielle.

Cité par Agence Ecofin, déclaré Henry Kerali, le Directeur de la Banque mondiale au Ghana a notamment indiqué qu’un financement de 1,2 milliards de dollars sera accordé sur la même période au secteur public.

Burkina Faso : deux fonctionnaires locaux enlevés près de la frontière malienne

Le ministère de la Sécurité a annoncé ce jeudi 27 avril 2017, l’enlèvement de deux fonctionnaires burkinabé par des hommes armés dans le nord du pays.

Selon le communiqué du ministère relayé par l’Afp, il s’agit d’un agent de la direction de l’eau et de l’assainissement et le représentant de cette direction auprès de la mairie de Tin-Akoff, près de la frontière malienne.

Côte d’Ivoire : nouveau membre de l’ACA 

L’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique (ACA) a annoncé l’adhésion de la Côte d’Ivoire au sein de la liste des pays membres de son institution, selon un communiqué de l’organisation.

L’adhésion de la Côte d’Ivoire à l’ACA est considérée comme s’inscrivant dans la stratégie d’un gouvernement qui vise à attirer davantage d’investissement et à diversifier l’économie grâce à l’accroissement des échanges commerciaux et des possibilités d’investissement souligne la même source.