Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 28 /11/2017- Mauritanie, Sénégal, Côte d’Ivoire, Guinée : banque, budget, enseignement, trafic, société.

Mauritanie : vers un nouveau groupe de billets de banque en janvier
 
Le chef de l’Etat mauritanien a annoncé ce 28 novembre 2017 que la Banque centrale de Mauritanie va émettre dès le 1er janvier prochain un nouveau groupe de billets de banque « plus sûr », a déclaré le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, lors du 57e anniversaire de l’indépendance nationale. Cette mesure permettra de lutter contre les falsifications et permettra une redéfinition de la valeur de l’ouguiya (monnaie mauritanienne) à travers le changement de la base de 10 à 1, a expliqué le président mauritanien, cité par l’Agence de presse africaine.
 
Sénégal : hausse de 18,26% du budget du ministère de l’Enseignement supérieur  
 
Le budget pour la gestion 2018 du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de l’innovation a été à la somme de 191,677 milliards FCFA contre 162 milliards FCFA, soit une hausse de 18,26%, rapporte l’Agence de presse africaine. Cette hausse se justifie, selon le ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, « par l’alignement des salaires et autres avantages sur les standards réglementaires de la prise en charge des agents nouvellement affectés au ministère », cité par la même source.    
 
Côte d’Ivoire : incinération de plusieurs tonnes de produits prohibés à Man
 
La brigade des stupéfiants et drogues de la Subdivision de Douanes de Man (ouest) a procédé, à la destruction par le feu de marchandises prohibées saisies sur la période de 2015 à 2017, en présence des autorités administratives, judiciaires et sécuritaires de la ville conduit par le Préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man, Soro Kayaha Jérôme. D’une valeur marchande globale estimée à 52,680 millions de FCFA, le lot incinéré comprenait 100 cartons de 1 500 Kg de cigarettes d’origine guinéenne (50 millions) et 36 cartons, soit 536 Kg de produits pharmaceutiques non enregistrés (2,680 millions).
 
Guinée-Mali : des affrontements font 17 morts
 
Des affrontements violents et meurtriers survenus les 26 et 27 novembre 2017 entre deux villages, l’un du côté de la République du Mali et l’autre de la République de Guinée, ont fait un bilan de 17 morts, rapporte la presse malienne. Il s’agit des villages Gnawoulénin (Cercle de Kangaba) au Mali et Kantédou-Balandou sous-préfecture de Dialakoro à 150Km de Mandiana en Guinée. Bilan 12 morts, dont 02 gendarmes, du côté malien, et 05 morts du côté guinéen, ainsi que plusieurs blessés des deux côtés. Ces affrontements ont eu pour source une mine d’or située sur le territoire guinéen, revendiquée par les deux parties.