Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 28/06/2017-Ghana, Bénin, Gambie, Togo : exportations, énergie, coopération, finances publiques …)

Ghana : interdit d’exporter vers l’Ue, le marché des légumes a perdu 10 millions de dollars
 
Le boycott par l’Union européenne des produits maraichers ghanéen notamment la tomate a causé un manque à gagner de 10 millions de dollars durant ces deux dernières années, selon les chiffres publiés par le Conseil de promotion des exportations du Ghana (GEPC), ce mercredi 28 juin 2017. Mettant en cause des préoccupations sanitaires, l’Union européenne a interdit en 2015 cinq variétés de légumes produites au Ghana dont la tomate et les aubergines. Selon le GEPC, les exportations vers le marché européen pourraient redémarrer en septembre 2017.
 
 
Bénin : 60 milliards de dollars pour le financement du secteur énergétique
 
La Banque mondiale a alloué au Bénin un prêt de 30  millions de dollars pour une amélioration des services énergétiques, selon un communiqué de l’institution financière. « Le nouveau projet aidera le gouvernement béninois à satisfaire une demande urgente d’amélioration de la fiabilité des services énergétiques et, à plus long terme, à développer le secteur de manière durable », précise le document.
 
Niger : 30 milliards FCFA pour un projet « d’accès aux services électricités »
 
Le gouvernement nigérien et la Banque mondiale ont parachevé  un accord de financement d’un « d’Accès aux services électriques » au Niger (Nesap) d’une enveloppe de 30 milliards FCFA, selon un communiqué du ministère nigérien du Plan. L’objectif du projet est d’accroitre le taux d’accès à l’électricité grâce à l’énergie solaire dans les zones rurales et périurbaines dans tout le Niger, souligne le document, relayé par l’Agence de presse africaine.
 
Gambie : 16,1 millions de dollars pour faire face aux difficultés économiques et sociales   
 
Le Fonds monétaire international (FMI) va accorder un prêt d’un montant de 16,1 millions de dollars à la Gambie pour l’aider à  faire face à ses difficultés économiques notamment le paiement des salaires de la fonction publique, selon une information relayée par l’Agence de presse africaine.
L’institution s’est également engagée, selon la même source, à accompagner la Gambie pendant une année dans la mise en œuvre de la politique de développement économique et social.  
 
 Togo : une émission de 30 milliards FCFA sur le marché de l’UEMOA
 
Le gouvernement togolais va émettre sur le marché de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) une émission simultanée d’obligation assimilée du trésor par adjudication d’un montant de 30 milliards FCFA, selon une annonce d’un communiqué de l’Agence UMOA-Titres.