Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 31/01/2018 -, Côte d’Ivoire, Nigeria, Ghana : cacao, swollen shoot, Probo Koala, taxe, transport aérien, banque.

Côte d’Ivoire : Plus de 16 000 hectares de cacao, arrachés pour lutter contre le swollen shoot

Plus de 16 000 hectares d`exploitations de cacao ont été arrachés entre 2014 et 2017, dans le cadre de la lutte contre la maladie virale Swollen shoot, rapporte la presse locale, ce mercredi 31 janvier 2018. Le Conseil du Café-Cacao (CCC) lancera une opération d`arrachage de 300 000 hectares de vergers cacaoyers infectés par le Swollen shoot, sur les trois prochaines années.

Côte d’Ivoire : les sites pollués par le Probo Koala ne sont plus dangereux (étude)

Les sites pollués par les déchets toxiques du Probo Koala à Abidjan en 2006 ne sont plus dangereux, mais les dizaines de milliers de personnes intoxiquées doivent être suivies médicalement, selon un rapport de l’ONU Environnement. «Aucun des sites où les déchets issus du Probo Koala ont effectivement été déversés ne présente une contamination supérieure aux seuils établis par le gouvernement de la Côte d’Ivoire pour la dépollution. Par conséquent, aucun de ces sites ne nécessite une intervention complémentaire, même au regard de normes internationales », conclut l’audit environnemental conduit par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), relayé par l’AFP.

Nigeria : 37 milliards collectés en termes de redevances de sûreté aérienne

Selon un rapport récent de l’Autorité de l’aviation civile nigériane (NCAA), le Nigeria a collecté environ 36,9 millions de dollars en 2017, au titre de la redevance de sûreté aérienne (20 dollars sur chaque passager quittant le pays) sur les passagers internationaux sortants du pays. Selon les informations relayées par Agence Ecofin, cette redevance a été prélevée auprès de 30 compagnies aériennes qui ont effectués 13 503 vols internationaux au Nigéria en 2017. Celles-ci ont transporté au total 1 825 358 passagers qui ont quitté le pays à travers cinq principaux aéroports internationaux à savoir ceux de Lagos, Kano, Abuja, Port Harcourt et Enugu.

Ghana : l’agence de notation Moody’s prédit des difficultés pour les banques

L’agence de notation, Moody’s, met en garde les banques ghanéennes contre « des périodes difficiles » cette année en termes de baisse des revenus. Une situation due à un ralentissement continu de la croissance des prêts bancaires et des avances en 2017. Selon les informations relayées par Financial Afrik, Moody’s note que les prêts et avances ont juste augmenté de 5,9% en 2017, contre 18,3% en 2016 et 24,9% en 2015, dans son dernier rapport publié par l’agence de notation sur le secteur bancaire au Ghana.