Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00GMT – le 19 /04/2017 (Nigeria, Côte d’Ivoire, Sénégal, salaires, eurobond, corruption)

Nigeria et Côte d’Ivoire : les deux paradis ouest africains des directeurs commerciaux

Le Nigéria et la Côte d’Ivoire sont les deux pays d’Afrique de l’ouest ou la fonction de « directeur commercial » est la mieux rémunérée, selon une étude du cabinet Morgan Philips.

Datée de décembre 2016, cette étude démontre une très grande disparité entre les pays de l’Afrique de l’Ouest.

Un directeur commercial du Nigeria perçoit environ 6 millions de FCFA, soit près du double de son homologue ivoirien (plus de 2,9 millions FCFA).

Au Ghana et au Sénégal, pour le même poste on gagne un peu plus d’un million FCFA, selon l’étude.

Sénégal : Dakar va émettre un eurobond

Le Sénégal s’apprête à émettre courant avril 2017 un eurobond (un emprunt obligataire international) afin de financer une série de projets d’infrastructures.

Selon l’gence Reuters qui rapporte la nouvelle, l’objectif visé est de tirer la croissance du pays à 7 % à partir de l’an prochain.

Nigeria : Buhari suspend le Secrétaire général de son gouvernement suspecté de corruption

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a suspendu le secrétaire général du gouvernement de la Fédération (SGF), David Babachir Lawal et ordonné l’ouverture d’une enquête à son encontre.

La même mesure frappe Ayo Oke, le chef de la National Intelligence Service (NIA, l’agence de renseignement nigérian), selon un communiqué de la présidence nigériane publié ce mercredi 19 avril 2017.

Depuis son arrivée au pouvoir le président Buhari a lancé une lutte sans merci contre la corruption dans son pays.