Liberia : George Weah annonce la réduction de son salaire et une nouvelle constitution 

A l’occasion de son premier «discours sur l’état de la nation» prononcé, le 29 janvier 2018, devant le Sénat et l’Assemblée nationale, le nouveau Président du Libéria, George Weah, a annoncé son intention de réviser la Constitution du pays, mais également de réduire son salaire et ses primes de 25%. A travers cette révision de la Constitution, George Weah souhaite notamment supprimer une disposition réservant la citoyenneté aux « personnes de couleur » qu’il juge «inutile, raciste et dépassé».