Liberia : découverte de pétrole

« La découverte concerne une superficie de 250 km2, et les premières indications portent à croire qu’il s’agit d’un brut de haute qualité et d’une quantité commercialisable », indique le communiqué consulté par Ouestafnews sur le site de la compagnie.

Aucune date précise n’a été fournie quant à la date potentielle ou cette société pétrolière devrait être en mesure de passer à une phase d’exploitation effective de ce gisement, d’un potentiel de 500 millions de baril, selon APCL.
.
Cette découverte, si jamais elle se confirme sera une aubaine pour l’économie libérienne en pleine reconstruction économique après quatorze années de guerre civile, qui a pris en 2003. La présence de gisement au Liberia pourrait aussi conforter la place de la région ouest africaine comme zone à fort potentiel dans le domaine pétrole. Outre, le Nigeria premier producteur africain depuis longtemps déjà, de nouveaux pays sont entrés dans le lot des nations productrices de pétrole. Le Ghana en 2010, le Niger en 2011.

En plus du Liberia, African Petroleum Corps, une compagnie, cotée à la bourse Nationale d’Australie, dispose aussi de permis d’exploration en Côte d’Ivoire, en Guinée Conakry, en Gambie, en Sierra-Leone, et au Sénégal.