Ligue des champions : l’ASFA Yennenga compromet ses chances

Les Burkinabés qui doivent recevoir dans deux semaines les Tunisiens pour la manche retour ont une faible marge de manœuvre après cette lourde défaite.

A l’exception de cette contreperformances rien n’est encore joué pour les clubs de la sous-région après les 16èmes de finale aller qui ont lieu samedi et dimanche, selon le desk sport d’Ouestafnews.

Le duel sous-régional entre le Djoliba de Bamako et la Linguère de Saint-Louis qui s’est joué dimanche à Bamako a tourné à l’avantage des champions en titre maliens qui ont gagné par 1 à 0.

En gagnant par la plus petite des marges, les Bamakois ne sont pas à l’abri, même s’ils sont arrivés à ce stade de la compétition après avoir éliminé les Libyens d’Al Ahly sur le même score à l’aller.

L’équipe malienne avait réussi à conserver ce résultat en allant faire match nul à Tripoli 0-0 au retour.

Dans 15 jours, ils auront fort à faire contre l’équipe sénégalaise qui à chaque match de coupe d’Afrique à domicile réussit a marquer au moins deux buts contre son adversaire.

Les clubs ivoiriens gardent leurs chances de qualification mais n’ont pas été à la fête pour la manche aller avec la défaite de l’ASEC à Lusaka contre le Zanaco 0-1 et le match nul 0-0 à domicile entre l’Africa Sports et Al Hilal du Soudan.

Finalement c’est Heatland FC du Nigeria qui a réussi la meilleure opération des représentants sous-régionaux en réussissant un nul 2-2 contre Tiko United du Cameroun.