‘L’immigration illégale’ inquiète les stratèges occidentaux

"Les Européens, les Américains et d’autres doivent craindre pour la pérennité de leur culture", analyse un texte intitulé "La nouvelle route vers l’ouest" publié sur ce site le 20 octobre et adapté d’un texte publié une première fois en mai dernier dans le New York Sun sous le titre anglais "New route to the West".
Selon ce texte, "l’évolution la plus dramatique, la plus angoissante et la plus lourde de conséquences pour l’immigration en Occident est celle qui se déroule le long des lointaines côtes d’Afrique occidentale".
Ces analyses sont faites alors que l’Espagne a entrepris de rapatrier plusieurs milliers de ressortissants ouest africains arrivés cette année dans les îles espagnoles des Canaries, dans l’espoir de se retrouver en Europe, au prix de leur vie.
Le contexte est aussi marqué par les nouvelles lois sur l’immigration, en France notamment, qui prônent "l’immigration choisie" du ministre français de l’intérieur Nicoal Sarkozy.
Certains analystes, cités par Armées.com, prévoient même la possibilité d’un conflit armé, qui serait la conséquence de cet "afflux massif" d’immigrés en Europe.
"Rickard Sandell, de l’Institut Royal Elcano de Madrid, pense que la migration en cours pourrait constituer l’annonce d’un ‘exode de masse’ africain et d’un conflit armé", selon le site.
Et l’analyste de l’Institut espagnol de poursuivre ; "ce que nous voyons aujourd’hui ‘n’est que le début d’un phénomène migratoire qui pourrait devenir le plus grand de l’histoire (…) l’assaut massif dont la frontière africaine de l’Espagne est le théâtre pourrait n’être qu’un premier avertissement de ce que nous réserve l’avenir".