L’OMVS met 100 millions de francs pour la recherche sur l’eau


Par Ouestafnews

”On ne saurait avancer sans avoir un recours massif à nos chercheurs, à nos universitaires. Nous pensons que c’est l’une des clés de l’avenir”, a affirmé le Haut-commissaire de l’OMVS, le Mauritanien Mohamed Salem Ould Merzoug, sur les ondes de Radio Sénégal (publique).
Les chercheurs des pays membres sont ainsi invités à apporter leur expertise dans le domaine de la gestion des ressources en eau, notamment dans le bassin du fleuve Sénégal.
Le recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Abdou Salam Sall, a indiqué qu’en mettant 100 millions à la disposition de la communauté universitaires sous régionale, ”l’OMVS nous donne l’argument pour que la communauté internationale nous appuie”, annonçant que d’autres organismes vont suivre ce geste.
Les experts de l’OMVS se concertent avec les universitaires des pays dans le but de signer un accord cadre de coopération. A cet effet, un comité de pilotage et un comité scientifique vont être mis en place.
L’OMVS, dont le siège se trouve à Dakar, regroupe la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal.