Mali : deux éléments de la garde nationale tués dans le nord du Mali 

Deux membres de la Garde nationale ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi par de présumés jihadistes dans le nord du Mali, où une gendarmerie a aussi été attaquée, selon des sources militaires. «Des terroristes à moto ont ouvert le feu sur les deux membres de la Garde nationale dans la localité de Gossi. Souleymane Diallo et Adama Koné sont morts sur le coup», rapporte l’AFP, citant une source militaire.