Mali : l’UE et l’ONU appellent à des actions préventives contre l’insécurité alimentaire 

Les Nations unies et l’Union européenne ont appelé à une mobilisation de tous les partenaires pour renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les zones les plus vulnérables au Mali, selon un communiqué conjoint relayé par Xinhua. Selon ce document, en 2018, l’insécurité alimentaire « touchera plus de 22% de la population du Mali, soit une augmentation par rapport à 2017, quand ce taux était de 17%. En même temps, plus d’un enfant sur dix souffrira de malnutrition aiguë en 2018 ».