Mali : 12 milliards FCFA pour le SDNM  

En juin 2017 au Mali plus de 500 établissements scolaires étaient fermés dans les régions où des groupes armés sont actifs, notamment celles de Gao, Kidal, Ségou, Mopti et Tombouctou/ Photo : Afrika Maskent

Le gouvernement malien va bénéficier d’un montant de 12 milliards FCFA accordés par l’Union européenne (Ue) pour le financement de la seconde phase du Projet sécurité et développement au Nord du Mali (SDNM II), rapporte la presse locale.

Les activités de cette seconde phase vont porter sur l’appui technique et financier aux investissements socio-économiques des collectivités territoriales des régions de Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

Il s’agit entre autres, selon la même source, de la réalisation de 74 infrastructures en hydraulique dont 35 dans la région de Taoudénit, 15 à Kidal, 12 à Ménaka, 11 à Tombouctou. Il s’y ajoute également 17 infrastructures scolaires dont huit dans la région de Tombouctou, six à Goa. Et les régions de Mopti, de Kidal, Ménaka vont bénéficier chacune la mise en œuvre d’un établissement scolaire.