Mali : bientôt l’argent de Chavez à Bamako

Une banque vénézuelienne a décidé d’ouvrir une filiale au Mali, pays ouest africain qui entretient d’excellentes relations avec le Venezuela du Président Hugo Chavez, a appris Ouestafnews de source informée.
L’investissement prévu est de l’ordre de 10 millions de dollars US.
La succursale malienne de la Bandeas (Banque pour le développement économique et social) sera implantée à Bamako, selon son président Edgar Hernandez Behrens cité par les médias latino-américains.
Deux autres pays devraient aussi voir des succursales de la Bandeas sur leur sol, la Jamaïque et le Nicaragua.
Une délégation vénézuélienne a déjà été envoyée à Bamako dans le cadre du projet malien et y a achevé sa mission de prospection début décembre. La délégation était composée de dirigeants de la banque et de représentants du gouvernement du Venezuela.
Les conclusions de la mission seront soumises au ministère des Finances et au président Hugo Chavez, selon Behrens.
Hugo Chavez, engagé dans un bras de fer contre le président George Bush, multiplie les initiatives économico-diplomatiques pour contrer l’influence des Etats unis dans le monde. Chavez avait déjà promis au Mali un programme d’assistance dans le domaine médical.
D’autres pays bénéficient déjà de ce programme grâce aux ressources financières générées par le pétrole vénézuélien.