Mali : la Cedeao exige la nomination d’un président et d’un PM civils d’ici une semaine

Arrivée de la délégation de la CEDEAO à Bamako (Mali) le 23 août 2020/Photo : AfricaNews

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a exigé au Conseil national pour le salut du peuple (CNSP, au pouvoir) de procéder à la désignation d’un président et d’un Premier ministre, d’ici le 15 septembre 2020.

« La conférence (des chefs d’Etats) demande que le président et le Premier ministre de la transition, tous deux civils, soient désignés au plus tard le 15 septembre 2020 », précise un communiqué final de la 57è Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao, tenu le 07 septembre à Niamey au Niger.

La Cedeao a également réaffirmé sa détermination à assurer un retour rapide à l’ordre constitutionnel dans ce pays, avec une transition politique dirigée par un Président et un Premier ministre civils pour une période de douze (12) mois, précise le document.