Mali : le nouveau code minier fixe la clause de la stabilité à 20 ans

Le gouvernement malien a décidé de protéger les investissements des compagnies minières opérant dans le pays en augmentant la durée de la clause de stabilité de  10 à 20 ans, rapporte Agence Ecofin.

«Nous devons considérer que la phase de recherche minière peut prendre au moins sept, huit ou neuf ans. Nous avons donc opté pour une période de stabilité de 20 ans», annonce le ministre malien des mines, Lelanta Hawa Baba Bah, cité par la même source.

Dans la première version du nouveau code minier malien, la période de la stabilité a été établie à 10 ans. Une durée qui a été jugée courte et pouvant décourager les investisseurs.