Mali : manifestation contre l’installation d’un QG du G5 Sahel

Des citoyens maliens ont manifesté ce jeudi 23 mai 2019 à Bamako contre l’érection d’un quartier général (QG) des forces conjointes du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) dans la capitale.

«On veut qu’ils s’en aillent pour aller au nord », déclare une responsable de l’Association des épouses de militaires maliens, tout en indiquant que la place de la force du G5 Sahel est sur les théâtres d’opérations, citée par RFI.

Suite à une attaque terroriste fin juin 2018 contre le quartier général de la force conjointe à Mopti (centre), le commandement a décidé d’installer « temporairement » la force antiterroriste à Bamako.