Mali : plus de 15 milliards de FCFA de l’Inde pour le secteur de l’énergie électrique

« Le projet d’interconnexion s’inscrit dans le cadre de la diversification des sources d’approvisionnement en énergie, de la couverture des besoins croissants en énergie électrique des populations », affirme le gouvernement dans le dernier communiqué du Conseil des ministres parvenu à Ouestafnews.

Le Mali, comme la plupart des pays ouest africains, est confronté à une sérieuse crise énergétique marquée notamment par une offre insuffisante d’énergie électrique.

Ce projet d’interconnexion, s’il arrive à terme, « permettra en outre d’acquérir l’électricité dans les meilleures conditions de sécurité et de prix, et d’assurer une offre d’énergie aux localités du sud-est du Mali actuellement alimentées par des groupes électrogènes », selon le communiqué du gouvernement.

Outre l’achat de machine et d’équipements, le financement servira aussi au paiement des services de consultants « en provenance d’Inde », précise la même source.

L’Inde comme la Chine, ainsi que des pays latino-américains (Brésil Venezuela, par exemple) et les Emirats du Golfe arabo-persique, se positionnent de plus en plus comme des « partenaires » du continent africain, dans des domaines qui nécessitent de gros investissements.