Mali : un Premier ministre nommé

L'ancien ministre des Affaires étrangères, Moctar Ouane, a été nommé Premier ministre de la transition.

L’ancien ministre des Affaires étrangères Moctar Ouane a été nommé ce 27 septembre Premier ministre par le président de la transition Bah N’daw, selon une information rapportée par l’AFP.

M. Ouane, diplomate de carrière, ministre des affaires étrangères de 2004 à 2011 sous la présidence d’Amadou Toumani Touré, prédécesseur d’Ibrahim Boubacar Keïta, était depuis 2016 délégué général à la paix et à la sécurité de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Il fut aussi ancien représentant du Mali auprès des Nations unies et conseiller diplomatique à la présidence.

Cette nomination d’un Premier ministre civil satisfait à la principale condition posée par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), qui a imposé un embargo sur les flux commerciaux et financier avec le Mali deux jours après le putsch du 18 août, avait annoncé le 25 septembre qu’elle lèverait ses sanctions « lorsqu’un Premier ministre civil sera nommé ».