Mauritanie : Moulaye Ould Mohamed Laghdaf nommé premier ministre par Mohamed Ould Abdel Aziz

M. Ould Abdel Aziz, qui dirige un Haut Conseil d’Etat depuis la destitution du président Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, a signé le décret de nomination, selon l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI, officielle).
Le nouveau P.M., né en 1957 était depuis 2006 ambassadeur de la Mauritanie à Bruxelles et auprès de l’Union européenne.
Auparavant il a travaillé comme consultant et a dirigé des projets de développement dans son propre pays.
La nomination de ce diplomate, marié et père de 4 enfants, au poste de premier ministre pourrait s’expliquer par le désir des nouvelles autorités militaires d’éviter l’isolement de leur pays, face aux menaces de sanctions brandies par la communauté internationale qui demandent le retour à « l’ordre constitutionnel ».
L’Union africaine a déjà décidé de suspendre la Mauritanie de toutes ses instances.
Le coup d’Etat en Mauritanie a divisé le pays en deux, d’un côté ceux qui soutiennent les putschistes estimant que le président déchu menait le pays à la dérive et de l’autre ceux qui sont contre qui, dénoncent une interruption du processus démocratique et une prise en otage de la Mauritanie par une « caste » de militaires.