Mauritanie : première rentrée de l’école de guerre du G5 Sahel

Le collège de défense du G5 Sahel, considérée comme  la toute première école de guerre transnationale au monde, a fait ce lundi 15 octobre 2018 sa première rentrée à Nouakchott, rapporte l’agence Ecofin.

Partie d’une initiative mauritanienne et financé par plusieurs pays dont la France avec un financement initial de plus de 1,15 million de dollars, le « collège de défense du G5 Sahel » situé à Nouakchott avait été annoncé depuis 2015 pour faciliter l’opérationnalisation du programme G5 Sahel.

Il devrait permettre de former des officiers issus des 5 pays membres de l’organisation (Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad), afin de renforcer la coopération et l’efficacité des armées du G5 Sahel, dans le cadre de la lutte contre les groupes terroristes qui sévissent dans la région.