Migration : L’Algérie a expulsé depuis 2014, quelque 28000 migrants nigériens (Onu)

Quelque 28 000 personnes, majoritairement des migrants illégaux nigériens, ont été expulsées d’Algérie vers le Niger depuis 2014, a indiqué, le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) des Nations unies à Niamey dans un bulletin publié le 17 avril 2018.

Près de 22 000 des migrants refoulés sont issus de la région nigérienne de Zinder (centre sud) et « plus de 3 000 » autres sont des ressortissants d’Agadez (nord désertique), proche de l’Algérie, précise l’agence onusienne.