Mines d’or du Mali : Morila a rapporté 246 milliards à l’Etat malien en moins d’une décennie

La société minière, qui détient 40% des parts de la mine contre seulement 20 % à l’Etat malien, ne précise pas toutefois ses propres gains dans l’exploitation de cette mine.
Néanmoins Randgold Resources affirme avoir "produit 5 millions d’onces d’or" dans la même période.
Sur les marchés internationaux, le prix de l’once d’or se situe actuellement en deçà des 1000 dollars, mais en mars dernier le précieux métal avait atteint 1030 dollars l’once, selon des recherches faites par Ouestafnews.
Selon Randgold Resources, la mine serait actuellement dans une "période transitoire", que la compagnie voudrait conduire de manière "ordonnée et responsable", jusqu’à la fin des opérations.
De plus en plus, des voix au sein de la société civile africaine et au sein des communautés locales qui vivent dans les régions minières d’Afrique s’élèvent contre les pratiques des sociétés minières.
Une des questions de fonds qui revient souvent porte justement sur les gains réels engrangés par les sociétés minières, en comparaison de ceux réalisés par les Etats et les communautés concernés.