Mondial 2010 : l’Afrique de l’ouest en position délicate

Des trois sélections ouest africaines (Nigeria, Ghana et Côte d’Ivoire), seuls les Black Stars ghanéens ont encore leurs destins entre leurs… pieds, selon le constat du desk sports d’Ouestafnews.

Un match nul contre l’Allemagne suffit au Ghana pour être présent comme en 2006 parmi les équipes présentes en huitième de finale.

Mais au vu de sa performance contre l’Australie qui l’a contraint au nul (1-1), le Ghana n’a pas rassuré grand monde avant de faire face à une équipe d’Allemagne obligée de gagner pour passer.

Leur rencontre est prévue mercredi 23 juin 2010 à l’Ellis Park Stadiium de Johannesburg. Le Ghana compte quatre points, avec une victoire contre la Serbie et un match nul contre l’Australie (1-1).

Hormis le Ghana, les deux autres sélections ouest-africaines, si elles ne sont pas encore éliminées sur le papier, doivent néanmoins compter sur beaucoup d’impondérables pour leur qualification.

Le Nigeria qui a perdu ses deux matchs contre l’Argentine (0-1) et contre la Grèce (1-2), a besoin non seulement de gagner largement contre la Corée du Sud mais a aussi besoin du concours de l’Argentine contre la Grèce en quête de points.

L’Argentine avec ses deux victoires, est déjà qualifiée aux huitièmes de finale.

Les matchs de poule B, Nigeria-Corée du Sud et Argentine-Grèce sont prévues mardi 22 juin 2010 et auront lieu en même temps.

La Côte d’Ivoire qui après un bon match nul réussi contre le Portugal avait fait naître des espoirs, a chuté lourdement contre le Brésil (1-3) et désormais besoin d’un miracle pour passer, surtout après le carton réussi par le Portugal contre la Corée du nord.

Il faut aux Eléphants ivoiriens de marcher sur les Nord-Coréens mais aussi de souhaiter une lourde défaite des Portugais contre les Brésiliens.