Mondial 2010 : qualifié de justesse au second tour, le Ghana vise au moins les demi-finales, selon le président de sa Fédération

« Nous respectons tout le monde mais je peux vous assurer que nous ne pouvons pas nous contenter de cette place en huitième de finale», a déclaré le président de la GFA à la fin de la rencontre Ghana-Allemagne que son équipe a perdue (0-1).

Selon les analyses du desk Sports d’Ouestafnews, les aspirations de l’entraîneur du Ghana ne constitue pas de la prétention, l’équipe du Ghana ayant le potentiel, l’encadrement technique et administratif nécessaires pour atteindre le carré d’as du Mondial 2010, la première coupe du monde à se jouer sur le continent africain.

La responsabilité du Ghana est d’autant plus grande que la majorité des sélections représentant le continent ont été éliminés dès le premier tour, a ajouté le président Nyantakyi.

« J’en appelle à l’ensemble du continent pour qu’il soit derrière les Black Stars afin de les pousser à la victoire », a-t-il dit, regrettant que l’Afrique n’ait pas pu placer quatre sélections au second tour.

« Avec six représentants, nous aurons pu avoir jusqu’à quatre pays au second tour », a-t-il dit, appelant les techniciens à réfléchir sur les raisons de cet échec de la majorité des sélections africaines.

Quatre sélections africaines sont d’ores et déjà éliminées, il s’agit du Cameroun, de l’Afrique du Sud, du Nigeria et du Ghana. La Côte d’Ivoire est en ballottage défavorable. Elle doit non seulement gagner devant la Corée du Nord vendredi mais elle doit souhaiter une large défaite du Portugal devant le Brésil pour pouvoir se qualifier.

A la question de savoir si la défaite contre l’Allemagne n’aurait pas une incidence sur le mental des troupes, le président de la GFA a répondu par la négative, rappelant que dans la poule (D), toutes les quatre équipes ont perdu au moins un match.

« Les joueurs et leur staff vont travailler comme ils le font déjà si bien pour présenter la meilleure équipe possible afin de gagner devant les prochains adversaires », a-t-il répété relevant que tout le Ghana est derrière ses joueurs et il souhaite qu’il en soit ainsi pour l’ensemble du continent.