Niger : Areva licencie 200 salariés 

Deux cents salariés nigériens de la Société des mines de l’Aïr (SOMAÏR), succursale nigérienne du groupe nucléaire français Areva, viennent d’être licenciés « pour des raisons économiques », de même que 500 autres agents sous-traitants, selon des informations relayés par Financial Afrik, ce vendredi 12 janvier 2018.