Niger : 35 millions de dollars pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Les inondations qui ont fait 342.263 personnes sinistrées/Photo : Agence de presse nigérienne (Apn)

Le gouvernement nigérien va bénéficier d’un apport financier de 35 millions de dollars de la Banque africaine de développement (Bad) pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays, indique un communiqué de l’institution bancaire continentale, dont Ouestaf News à copie.

Ces fonds sont destinés au Projet de renforcement de la résilience des communautés rurales face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger (Precis) qui sera mis en oeuvre au cours des cinq prochaines années. Le Precis prévoit entres autres interventions d’apporter un soutien aux petits producteurs pour lever les contraintes de production et de commercialisation dans les filières céréalières, maraichères, avicoles, et du petit élevage.

D’après la Bad, ce projet « permettra d’accroître les revenus d’environ 210 000 ménages, représentant environ 1,5 million de personnes, ainsi que la réalisation de 117 ouvrages de mobilisation des ressources en eau, et la création et le développement de 30 040 jeunes entreprises rurales, dont au moins 30% portées par des femmes ».