Niger : l’ex-premier ministre Hama Amadou élu président du parlement nigérien

Ancien premier ministre de Mamadou Tandja avant d’être destitué et emprisonné par le ce dernier, Hama Amadou fut le principal allié du nouveau président Mahamadou Issoufou, le nouveau président de l’Assemblée nationale été candidat malheureux à l’élection présidentielle du 31 janvier. IL s’était classé troisième avec 19,8 % avec son parti, le Mouvement démocratique nigérien (Moden).
Hama Amadou a bénéficié à la fois du vote de la majorité parlementaire, dont il est membre et de celui de l’opposition.

Cet administrateur de 61 ans formé à l’Ecole nationale d’administration de Niamey et à l’Institut d’administration publique de Paris, a été sous-préfet, ministre et député à l’assemblée nationale. Il a été a été Premier ministre de Mamadou Tandja de 2000 à 2007, lorsque son gouvernement a été destitué par le parlement pour une affaire de corruption dans le financement de l’éducation.